Profitez des criques de Minorque, du paysage spectaculaire au bord de la mer, obtenez la licence de navigation officielle en quelques heures et amusez-vous avec l’expérience que nous vous proposons !

Nous vous proposons un plan pour devenir capitaine ou pirate officiel avec trois expériences consécutives :

la première expérience (E1) de navigation seul et/ou avec jusqu’à 4 autres amis, sur notre bateau Mareti 450 SIN, qui peut être équipé sans permis.

La deuxième expérience (E2) consiste à sortir avec notre bateau-école Lunamar et le professeur patron qui vous enseigne pendant une demi-journée.

la troisième expérience (E3) est le lendemain où vous pouvez naviguer avec n’importe lequel des bateaux de 6 m qui vous permettent d’atteindre n’importe quel point de l’île par la mer.

licence de navigation

avoir en un jour tu Permis de navigation , qui vous permettra de piloter des bateaux à voile et à moteur jusqu’à 6 mètres de longueur , en navigation de jour, sans s’éloigner de plus de 2 milles d’un port et avec la puissance adaptée au bateau (jusqu’à 55 chevaux dans le cas de la conduite de jet-skis de classe C).

Consultez le programme de la théorie et des pratiques :
Au cours des deux heures de théorie, des connaissances seront transmises sur :

  • Limitations à la navigation sur les plages non balisées et balisées et leurs chenaux d’accès.
  • Règlement concernant le trafic maritime et la navigation intérieure dans les ports.
  • Balisage : Marques latérales de la région A.
  • Stabilité : Gouvernement pour éviter les balancements et les têtes et importance de ne pas traverser la mer.
  • Règles 4 à 8, 11 à 19 et 37, route et signaux de direction et de danger, du Règlement international pour prévenir les abordages
  • Notions de base pour l’utilisation d’une station de radio VHF portable, limitée au canal 16, utilisation en cas d’urgence et communications courantes de base, ainsi que comment contacter Salvamento Marítimo (canal 16 et numéros de téléphone 112 et 900 202 202).
  • Les formations suivantes seront dispensées dans les pratiques de 4 heures : Sécurité et vérifications avant de prendre la mer ; moteurs; gestion des cordages et des nœuds de base ; manœuvres au port; ancrage; manœuvres de sécurité.

LE CONTENU DES COURS

1. Sécurité et contrôles avant de prendre la mer :

  • Utilisation du gilet de sauvetage et reconnaissance de ses éléments. Importance de son ajustement et de son placement. Fusées à main, précautions de manipulation et explication de leur utilisation. Gestion de la corne de brume et de l’héliographe. La pompe de cale. La trousse de secours de bord et son contenu.
  • Passez en revue les points critiques du bateau : robinets de fond, klaxon, verrou de gouvernail, hublots et autres ouvertures dans la coque. Vérifications avant de prendre la mer : état général du bateau, cale, vérification des vides, niveau de carburant, eau potable, charge des batteries. Vérification du nombre maximum de personnes à bord et de la validité des éléments de sécurité.

2. Moteurs

  • Moteurs hors-bord : particularités et précautions de manipulation. Contrôles avant le démarrage du moteur : absence d’atmosphères explosives, niveaux, point mort et charge de la batterie de démarrage. Alarme chauffage et niveau fioul. Vérifications du fonctionnement de la pompe de démarrage et de refroidissement du moteur, couleur de la fumée d’échappement et bruit du moteur, systèmes d’homme à la mer.
  • Propulsion par jet : caractéristiques, accélérateur de déclenchement et précautions pour la zone de la pompe et de la buse (blessures corporelles possibles).

3. Corde

Précautions d’emploi des cordes. Noeuds de base : attelage, bouline, clou de girofle. Explication de ses utilisations. Façon de faire une corde ferme dans des bollards et des taquets.

4. Manœuvres

  • Précautions avant de quitter le mouillage : autres bateaux, obstacles ou cordages dans l’eau. Manœuvre de désamarrage en fonction du vent et du courant. Effets de la rotation de l’hélice sur la manœuvre. Évolution aller-retour. Ciaboga. Courbe d’évolution. Vitesse de sécurité. Angles de vision et manœuvres aux extrémités des jetées et autres endroits sans visibilité.
  • Reconnaissance des points d’amarrage à terre. Préparation des amarres à bord. Placer des défenses et des précautions à l’approche. Approche d’amarrage. Crochet utilise. J’utilise des mouillages : longueurs, traversées et sprints. Mode d’amarrage aux taquets, bollards et anneaux. Fonction d’amarrage du vent et du courant.

5. Financement

Facteurs de choix du mouillage : abri, vent, courant et bifurcation. Mouillages de sable, vase et gravier, particularités. Longueur de chaîne en fonction du fond et des conditions de mer et de vent. Rendre l’ancre ferme. Peser. – Précautions avec les baigneurs et les plongeurs : A l’approche et à la sortie du mouillage, lors du démarrage du moteur au mouillage.

6. Manœuvres de sécurité

Identification des différents risques de chute en mer. Comment procéder en cas d’homme à la mer.